Délestage – un an déjà

J’ai réalisé il y a quelques semaines que mon délestage a commencé il y a plus d’un an déjà.

Ne plus perdre de temps sur les réseaux sociaux m’a donné plus de temps pour mes projets personnels et je sens également que que cette diète m’a permis d’éviter le gavage de nouvelles parfois vraies, parfois fausses et souvent insignifiantes.

C’est sûr que je me sens parfois un peu déconnecté et pourtant je constate qu’il s’agissait de connexions peu porteuses de sens et surtout superficielles.