Délestage – suite et fin

Avec la fermeture de mon compte Google+ ce matin, se termine ma grande opération de délestage commencée en Novembre.

Le plus difficile fut sans aucun doute Facebook. Ce réseau est un (presque) incontournable du web d’aujourd’hui. C’est aussi le plus monstrueux et je vous invite à vous en séparer.

Quelques réseaux socials demeurent pour l’instant :

  • LinkedIn.com le mal nommé pour le réseautage d’affaire (désabonnement 2016-06-13)
  • Tapastic pour les bandes dessinées
  • YouTube sur lequel j’ai beaucoup de contenu vidéo qui sera éventuellement transféré dans un compte à usage uniquement professionnel.

Trois réseaux commerciaux :

Quelques réseaux d’utilitaires :

Quatres réseaux d’activisme :

Deux réseaux de financement coopératif :