Délestage

Suite à une longue réflexion, et non sans un pincement au coeur, j’ai décidé de cesser totalement d’utiliser les nombreux réseaux sociaux auquels je me suis abonné graduellement au cours des 10 dernières années.

Dans de nombreux cas, je ne les utilise plus de toute façon.

Depuis le 1 novembre et se poursuivant au cours des prochaines semaines, je fermerai mes comptes, en commençant par les réseaux sociaux en perte de vitesse (genre myspace) et en terminant avec facebook, devenu le sinistre monstre que l’on connait aujourd’hui.